Archives pour la catégorie Agenda

Sortir !

Championnat du Monde Féminin de Boxe Anglaise 2013

M7France - Liberté - Fraternité - Partagée

Pour les grands champions le premier combat c’est le poids, il faut le gérer; faire du régime, et faire du footing. »

Championnat du Monde Féminin de Boxe Anglaise
ce soir, à 19h
Esplanade de Paris – Cergy

Championnat du Monde Féminin de Boxe Anglaise

Abdelilah RAHILOU est entraineur de Gaëlle AMAND(championne d’Europe 2012)

Interviewé par Malay PHCAR

Gaëlle AMAND vs Irma Balijagic ADLER

En effet, le grand jour c’est demain ! Et c’est pour une ceinture de champion du Monde.
« Pour les grands champions, le premier combat c’est le poids, il faut le gérer; faire du régime, et faire du footing. »

M7France - Liberté - Fraternité - Partagée

Championnat du Monde Féminin de Boxe Anglaise 2013

 

Le Grand Bivouac inaugure un Village tout neuf

Rendez-vous du 18 au 20 octobre, à Albertville (Savoie)

Le Grand Bivouac inaugure un Village tout neuf

village

Non plus « un » salon mais « des » salons, une Géode centrale et de multiples espaces de rencontre, d’expositions et de restauration : le « Village » du Grand Bivouac s’agrandit encore et innove pour fêter son retour place du Pénitencier…

En douze ans, il aura fait plusieurs fois la « navette », d’un côté ou de l’autre de l’avenue des Chasseurs alpins. Cette année, le Village du Grand Bivouac – c’est désormais son nom – retrouve la place du Pénitencier, son lieu d’origine. Pour le reste, c’est un visage tout neuf qu’il offrira, du 18 au 20 octobre, sur près de 5.000 m2, aux milliers de visiteurs qui, entre deux conférences ou autres rendez-vous horaires, ont pris l’habitude de se retrouver : plusieurs salons distincts mais regroupés autour de la place du village – le Salon du Voyage avec ce qui se fait de mieux et de plus professionnel en matière d’agences spécialisées, le Salon du Livre avec ses deux libraires partenaires, la Librairie des Bauges et la Librairie du Bois d’Amarante et leur sélection de 5.000 ouvrages, un marché artisanal rebaptisé « Le Souk » pour découvrir « toutes les couleurs et senteurs de la terre » – un espace scénique pour la musique et tout au centre , une étonnante géode de 100 places pour accueillir, pendant trois jours, douze grands débats et rencontres.

Des espaces de repos y seront également aménagés, tandis que le restaurant-bar de la Cantine Bio, ouvert sur l’intérieur comme sur l’extérieur du Village, accueillera en permanence les festivaliers pour un temps de…récupération bien mérité !

L’ensemble du dispositif – y compris l’accès aux grands débats du festival organisés sous la Géode avec les invités de marque du Grand Bivouac  – sera ouvert les vendredi et samedi de 9h. à 19h et le dimanche de 10h. à 18h. pour 2 €/ jour ou, nouveauté 2013, avec un Pass 3 jours de 3 € (gratuité totale pour les moins de 18 ans). Autre innovation qui fera sans doute plaisir aux…retardataires : chaque jour, la dernière heure d’ouverture sera gratuite !

Voir le Teaser Vidéo  : http://youtu.be/WauIrvbpO6M

Réservation des conférences : Billetterie en ligne sur www.grandbivouac.com 

Découvrez le Proramme complet : http://issuu.com/grandbivouac/docs/programme2013-ordre

 Contacts Presse: Bruno Van den Driessche, Directeur, 06 79 36 43 15, bruno@grandbivouac.com Fabrice Couteau, Assistant de communication, 04 79 32 48 64, fabrice@grandbivouac.com

Un Grand Bivouac…en culottes courtes

Rendez-vous du 18 au 20 octobre, à Albertville (Savoie)

IMG 5341-Pauline

Cette année, au cœur de la ville – la Place de l’Europe – le festival a décidé de réserver un espace de plus  de 1.000 m2 d’animation, de jeu et de découverte aux voyageurs en herbe. Une « première » pour le Bivouac des mômes.

Depuis plusieurs années déjà, le Grand Bivouac ne cesse de développer son programme d’animation pour les jeunes enfants. Mais pour sa 12ème édition, c’est l’un des espaces les plus en vue de la cité olympique – la Place de l’Europe – que les organisateurs ont choisi de dédier presque entièrement aux voyageurs en culottes courtes, soit plus de 1.000 m2 pour le seul Bivouac des mômes : de la Tente du jeune explorateur où il lui sera proposé de partir « pour un quart d’heure », comme s’il y était, en Himalaya ou en Azerbaïdjan ( !) à la Malle du Voyageur de l’écrivain Jean-Yves Loude, bourrée de cartes, de contes, d’albums et d’instruments de musique, en passant par les Apprentis imprimeurs, les ateliers créatifs, la librairie Jeunesse et les jeux en bois de Festijeux, on se demande déjà qui seront les plus intrigués : les enfants…ou leur parents ?

En famille,  on aura aussi tout le loisir de découvrir, sous forme d’exposition ou en vidéo, l’ensemble des projets pédagogiques réalisés par des élèves d’Albertville et de la Savoie en lien avec l’étonnante expédition « Iceberg en famille » de Pierre Dutrievoz et ses deux fils Lorentz et Niels (dont le film, produit par MC4,
« Là où naissent les icebergs », sera projeté en avant-première, à trois reprises, durant le festival). Une opération regroupant plus d’un millier d’enfants en partenariat avec l’Education nationale et le Centre Glacialis.

Au total, sur trois jours, le Grand Bivouac 2013 proposera, avec ses  110 rendez-vous – conférences, projections, rencontres et débats, expositions, animations – un Village du voyage découverte (Salon du livre, Salon des professionnels du voyage, Géode, marché artisanal, restauration) un nouveau site d’échanges et d’exposition « Ailleurs commence ici » et le Bivouac des Mômes.

Voir le Teaser Vidéo  : http://youtu.be/WauIrvbpO6M

Réservation des conférences : Billetterie en ligne sur www.grandbivouac.com 

Découvrez le Proramme complet :
http://issuu.com/grandbivouac/docs/programme2013-ordre

 Contacts Presse:
Bruno Van den Driessche, Directeur, 06 79 36 43 15, bruno@grandbivouac.com
Fabrice Couteau, Assistant de communication, 04 79 32 48 64, fabrice@grandbivouac.com

« Pour un islam des lumières » – Colloque au SÉNAT

« Pour un islam des lumières »  

Colloque au SÉNAT

Lundi 7 Octobre 2013

de 14h30 à 17h30

A l’occasion de la sortie du livre d’Olivier Weber, La Confession de Massoud (Flammarion), des écrivains et des experts du monde arabo-musulman s’interrogent: y-a-t‘il encore une place pour un islam des Lumières aujourd’hui, en France et dans le monde?

L’islam n’a jamais été autant décrié, instrumentalisé surtout. Et pourtant l’islam de tolérance existe. Les 1,4 milliard de fidèles dans le monde souffrent du fanatisme exercé par une minorité. Ecrivains, chercheurs et cinéastes se réunissent pour expliquer en quoi l’islam est aussi une religion de la modernité, peut affirmer le choix du progrès et prôner l’égalité entre l’homme et la femme.

Programme

-14h30-14h45: ouverture, par Bariza Khiari, vice-présidente du Sénat

-14h45-15h00: Les espoirs des printemps arabes, par Gilles Kepel, professeur à Sciences Po, politologue, auteur de Passion arabe

-15H00-15h15: De quelques valeurs oubliées de l’islam, par Malek Chebel, anthropologue de l’islam contemporain et historien, auteur du Dictionnaire amoureux de l’islam

-15h15-15h30 : De quelques malentendus sur l’islam, par Tahar Ben Jelloun, écrivain franco-marocain, Prix Goncourt

-15h30-15h45: La spiritualité dans l’islam: l’exemple du soufisme et de Rûmi, par Reza, photographe, lauréat du World Press

-15h45-16h00: La place de la femme dans l’islam, par Mireille Duteil, grand reporter au Point, spécialiste du monde arabo-musulman

-16h00-16h15: Islam de tolérance et islam fondamentaliste, par Barmak Akram, cinéaste franco-afghan, auteur de L’Enfant de Kaboul

-16h15-16h30: Musulman de France, par Abdelkader Djemaï, écrivain d’origine algérienne, président du Prix Amerigo Vespucci, auteur de La Dernière Nuit de l’Emir

-16h30-16h45 : L’islam de France et des banlieues, par Nadir Ioulain, cinéaste, auteur du documentaire Français de souche

-16h45-17h00 : Pour un islam des Lumières, par Olivier Weber, écrivain et grand reporter, auteur de La Confession de Massoud
-17h00-17h30: débat avec la salle.

>Projection en exclusivité de 5 à 10 mn du dernier film de Barmak Akram, Wajma (An Afghan Love Story), primé au Festival Sundance en 2013.

Sénat, Palais du Luxembourg

Salle Monnerville 26, rue de Vaugirard – 75006 Paris

Réservation obligatoire : cajame@flammarion.fr

Impact économique des festivals – Le Grand Bivouac

Impact économique des festivals

etiquette-avec-dates-300px

Le Grand Bivouac fait aussi « voyager » en classe affaires

Festival du voyage et des découvertes partagées, le Grand Bivouac d’Albertville (Savoie) génère des résultats non négligeables sur l’économie locale. Les résultats d’une enquête réalisée à l’occasion de son édition 2012.

Devis des nombreux prestataires, impact sur le chiffre d’affaires des hébergeurs, des restaurants, des bars, des commerces, emplois crées sur place, retombées médiatiques : tout a été pesé avec le plus de précision possible dans cette enquête (*) effectuée auprès des acteurs socioprofessionnels du territoire d’implantation du festival. Résultat : avec ses 30.000 entrées en trois jours – chiffre record enregistré en 2011 – le Grand Bivouac génère, chaque année, en octobre, près de 800.000 € en retombées économiques, « soit, souligne Guy Chaumereuil, président de l’association organisatrice du Grand Bivouac,  l’équivalent de cinq fois le montant total des subventions publiques qui (nous) sont accordées. Cet impact économique, de très bon augure pour le territoire,  va de pair avec la gestion la plus rigoureuse de l’argent public auquel nous sommes extrêmement attachés. Les collectivités et donc leurs contribuables font l’effort de soutenir notre démarche avec beaucoup de fidélité, ce dont nous leur sommes redevables. Le résultat de cette enquête montre à quel point, même dans la période actuelle, tout le monde peut être gagnant-gagnant ».

Un sentiment que semblent très largement partager les professionnels interrogés dont 89% estiment que « le festival est aujourd’hui d’un véritable intérêt pour la vie albertvilloise, tant sur le plan culturel, touristique et économique ». Un impact qui ne se limite pas à la ville-centre, huit autres communes du territoire attestant, par ailleurs, de l’ « effet Grand Bivouac ».  En onze années d’existence, s’il n’a jamais connu de déficit et malgré un taux d’autofinancement de 51 % dû à de très bons résultats de fréquentation, le Grand Bivouac n’en reste pas moins fragile pour son propre fonctionnement et s’engage aujourd’hui dans une démarche de diversification des financements.

L’édition 2013 se déroulera du 18 au 20 octobre prochains, sur le thème « Reprendre la route ! ». Programme et réservations sur www.grandbivouac.com

(*) « L’impact économique du Grand Bivouac », Adolfo Baltar, 2013 – Université de Savoie, département sociologie appliquée aux métiers des études et de l’enquête. Pour la partie questionnaire, 56 hébergements représentant 86% de l’offre totale du territoire et 42 établissements commerciaux ont été sollicités. 89% des acteurs interrogés estiment que « le festival est d’un véritable intérêt » pour Albertville et son territoire.

 Contact Presse: Bruno Van den Driessche, Directeur, 06 79 36 43 15, bruno@grandbivouac.com Fabrice Couteau, Assistant de communication, 04 79 32 48 64, fabrice@grandbivouac.com

RENDEZ-VOUS EN SEPTEMBRE >>>LE PETIT BIVOUAC<<<

RENDEZ-VOUS EN SEPTEMBRE

bandeau-petit-bivouac

Films, témoignages et débat

A 35 ans, Dharma Lal Tamang, porteur, s’interroge :  70 € par trek, c’est un meileur revenu que pour beaucoup de Népalais, mais bien insuffisant quand même pour vivre. Alors, faut-il rester ou émigrer dans les pays du Golfe ? Chandya Mam Tamang, lui, est paysan. La vie n’est pas facile. Mais il ne regrette pas le temps où il travaillait en Inde, dans le bâtiment. A travers leur parcours – et bien d’autres – deux films inédits – « Une vie de porteur » de Pauline Prétet et « Népali, sur le trek sans nom » de Guy Chaumereuil – dessinent les contours du Népal d’aujourd’hui, à l’heure où le pays « des plus hauts sommets du monde », sorti de la royauté, s’apprête, en novembre, à se doter d’une constitution.
Projections et échanges en présence de Lakpa Geljen Sherpa, guide népalais, sept fois vainqueur de l’Everest, Guy Chaumereuil, président-fondateur du Grand Bivouac.

Chambery : le mardi 10 septembre 2013 à 20h30 – Centre des Congrès le Manège

Albertville : le jeudi 12 septembre 2013 à 20h30 – Salle de Maistre

Chapareillan : le vendredi 27 septembre 2013 à 20h30 – Salle Polyvalente 6€ par personne. Réservation conseillée par email à info@grandbivouac.com ou 04 79 32 48 64

nepali, sur le<br /><br /><br />
trek sans nom

Contact Presse :

Fabrice Couteau, assistant de communication, fabrice@grandbivouac.com,

04 79 32 48 64 ou port. 06 29 33 93 44 http://www.grandbivouac.com/

Les Khmers bouddhistes de France organisent une cérémonie en l’honneur du P.Venet

Le dimanche 16 juin prochain, les Khmers bouddhistes de France organisent une cérémonie en l’honneur du P.Venet, grand bienfaiteur des réfugiés en Thaïlande, de 1975 à 1993.
Je vous invite à y participer par votre présence ou du moins par le coeur.
Ci-joint l’invitation-programme et un notice Bibliographie du Père Robert Venet du P.Venet.
Père Robert Venet

Cérémonie bouddhique à la mémoire du

Révérend Père Robert VENET

Les Khmers bouddhistes de France organisent une cérémonie en l'honneur du P.Venet, grand bienfaiteur des réfugiés en Thaïlande, de 1975 à 1993

Père Robert Venet et le Pape Jean-Paul II

Nous, Cambodgiens de France et les membres de l’Association pour le Soutien du Bouddhisme Khmer (ASBK), avons le grand honneur d’organiser une cérémonie bouddhique en hommage respectueux au Révérend Père Robert VENET qui nous a quittés le 17 Janvier 2013. (Photo Père Robert VENET (1916-2013 )

Nous tenons à saluer et à honorer la mémoire du Révérend Père Robert VENET, prêtre des Missions Etrangères de Paris, une figure prestigieuse d’une valeur exceptionnelle, toujours prêt à prendre en charge et à guider de ses précieux conseils tous ceux qui s’adressaient à lui, en particulier les réfugiés cambodgiens durant les années 1975-1989.

Nous déplorons cette perte d’un Être très cher et très respecté, nous célèbrerons une cérémonie religieuse pour lui transmettre tous les mérites  découlant de ses pieuses et charitables actions.

Programme

Dimanche 16 Juin 2013

à la Pagode Bodhivansa, 101 Boulevard de la République, 77420 Champs-sur-Marne (France)

9 h 00 : Arrivée des invités.

9 h 30 : – Allocution de M. YUN Sarun (l’organisateur de la cérémonie),

– Allocution du Représentant de l’ASBK,

– Allocution du  Révérend Père François PONCHAUD,

– Témoignage des invités.

10 h 15 : Hommage aux Trois Joyaux, Sutta des Bénédictions, Transmission des Mérites.

11 h 00 : Offrande des repas aux bonzes

12 h 00 : Déjeuner des invités

13 h 00 : Sermon prononcé par le Vénérable Ngin Phén.

Nous vous prions, Mesdames, Messieurs, frères et sœurs, amis, de venir nombreux pour célébrer  la cérémonie religieuse à la mémoire du Révérend Père Robert VENET, qui, de son vivant, témoignait et soulageait les souffrances du peuple khmer.

Nous vous invitons,  Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, amis proches ou éloignés, à participer à cette cérémonie aussi bien par votre présence que par votre générosité. Au cas où vous ne pourriez être présent, vous pourriez adresser un chèque de don à l’ordre du Père François PONCHAUD (Missions Etrangères de Paris, 128 Rue du Bac 75007 PARIS).

Prière d’assurer une large diffusion à cet hommage et de se mettre en relation avec

– M. Michel CHAI Sirivuddh   : Tél. : 01 43 40 63 36  ou  06 12 11 15 57

– M. Daravong PON                : Tél. : 09 52 17 34 15  ou  06 52 31 11 95

– M. Sarun YUN                      : Tél. : 01 40 37 82 36  ou  06 95 63 76 99

Agenda !

PRIX JOSEPH KESSEL

Qui des six sélectionnés recevra le Prix Joseph Kessel 2013? Réponse le dimanche 19 mai à 14h avec la remise du prix. La pré-sélection 2013 : – Gwenaëlle Aubry : Partages (Mercure de France) – Annick Cojean : Les proies, Grand Prix de la Presse Internationale 2012 (Grasset) – Lionel Duroy : L’hiver des hommes, Prix Renaudot des Lycéens 2012 (Julliard) – Jonathan Littell : Carnet de Homs (Gallimard) – Amin Maalouf : Les désorientés (Grasset) – Jean-Luc Marty : Un coeur portuaire (Julliard) – Hubert Prolongeau : Ils travaillent au noir : enquête sur un mal français (Robert Laffont) – Nicolas Werth : La route de la Kolyma, Prix Essai France Télévisions 2013 (Belin).
Olivier Weber

Olivier Weber

Le Prix JOSEPH KESSEL 2013 sera remis le dimanche 19 mai à 14h à Saint Malo dans le cadre du festival Etonnants Voyageurs.
Le jury est composé de:
Tahar Ben Jelloun, Michèle Kahn, Pierre Haski, Gilles Lapouge, Michel Le Bris, Erik Orsenna, Pascal Ory, Patrick Rambaud, Jean-Christophe Rufin, Guy Seligmann et Olivier Weber.