Archives de catégorie : Photos & Vidéos

Toutes les photos et vidéos de M7 France.

NO MAD FESTIVAL 4, IPhone, cette invention du Diable – Rencotre : Olivier Föllmi et Jean-Marie Hullot

NO MAD FESTIVAL 4, IPhone, cette invention du Diable

Réalisation de Malay PHCAR

Rencontre
Olivier Föllmi et Jean-Marie Hullot

C’était un moment de partage exceptionnel avec Olivier Föllmi et Jean-Marie Hullot sur leur bouleversant pèlerinage au coeur des nuages blancs, autour du Mont Kaïlsah(Tibet).

Jean-Marie Hullot : En fait, quand je travaillait justement c’est quelque chose que j’ai essayé de faire passer aux états Unis, parce que je pense ce qu’ils ont un vrai problème ses gens travaille tout le temps, et qui ont pour but de faire de l’argent, c’est que progressivement en fait ils s’assèchent.
Et je disais toujours à Steeve Job « si tu veux… tu fais une grave erreur, parce que en fait t’es, t’es quelqu’un une espèce de maque ness qui a arrive à entourer… de faire entourer des gens qui sont des meilleurs du monde… pour faire ses trucs informatiques…et tout le bazar. Mais simplement, ce n’est pas forcement toi, l’environnement aussi elle les pressent, elle, elle les pressent, les pressent, les pressent, les pressent, et puis ne prennent jamais les vacances les gens. Résultat, au bout d’un certains moments ils sont asséchés; et l’asséché en plus comme tu fais toujours la même chose, eh beh c’est comme les fleuves ça creuse des sillons dans le font de ton cerveau, et après tes pensés ne passent plus que par là; et résultat t’es plus créatif tout ses gens qui sont créatifs à l’origine, ils ne le sont pas et mais la bonne solution je disais la bonne dit leurs d’aller prendre trois mois de vacances. Tu vois, et puis moi de tout façon pour c’était le deal quand je suis venu, ok, je veux bien je peux partir comme je veux. Régulièrement je suis disparu. On s’est bien entendu dès le départ, il a compris qu’on était différent. (…) c’est un voyage comme celui-ci permet de se libérer complètement son esprit.

Olivier Föllmi : (…) Je pense personnellement que le Chine qui est un pays extrêmement développé, plus que nous, et qui sont très vigilant sur ses questions là, maintenant. ça n’a plus rien avoir qu’il n’a trente ans. Par-contre qu’il y a une consommation invraisemblable; donc qui génère forcément une pollution; par contre il y a quand même qu’il y a des démarche intéressant c’est d’ailleurs quand je suis revenu en hiver, dans l’est du Tibet c’était pour aller rencontrer des villages qui sont engagés dans des déchets zéro. Donc des villages qui n’ont accès à la grande consommation de la ville, qui avait quand même l’accès à la consommation; parce que tous les tibétains villageois ont leur IPhone, tous les tibétains sont noyés de IPhone ! Sans s’ accuser personne… et leurs voitures…voilà… Le Tibet s’est enrichi. Malgré tout ce n’est pas la grande consommation des grandes villes. je trouve extrêmement intéressant, c’est pourquoi je vais dans ses villages des villageois des associations tibétaines se mobilisent pour créer des notions de déchets zéro. Vous voyez il y a… C’est étonnant, des pays qui ont des retards qui ont donné un départ…qui ont sauté une étape.

Jean-Marie Hullot : A Lhassa tous les motos, les deux roux sont interdits, sauf s’ils sont électriques.

Olivier Föllmi : (…) Il y a déjà une étape qui est plus loin que la notre. Nous, nous on a déjà nos tris sélectifs,… enfin quand vous allez en Suisse, ça nous fait rigoler notre notion de tris sélectifs parce que en Suisse vous avez quinze poubelles en fonction de …

Question : Au Tibet, il y a pas de centrale nucléaire, il y a une différence de nos pays…

Jean-Marie Hullot : Il y a énormément d’énergie solaire, panneaux solaires… Mais cependant il faut faire attention à un truc par apport à ce que vous disiez que des déversement de truc nucléaire, un des problème aujourd’hui est qui est au Tibet et qui est dans toutes les régions adjacentes, euh …c’est lié à l’énergie électrique… C’est les batteries , et pour récupérer le lithium, c’est un travail de cochon; et qui est un désastre pour l’environnement. Et le Tibet est intéressant pour les chinois parce qu’ils trouver du lithium. Et donc là, c’est un notre débat. Le débat environnemental, euh… il résolve une partie mais ça se déplace vers ailleurs…mais ça fait partie de tous les problèmes écologiques.

Le No Mad Festival double ses fréquentation à chaque année, Laétitia Santos, fondatrice, est satisfaite, malgré qu’il y a la concurrence de la coupe du monde de football, il y a eu une bonne fréquentation, les gens s’approprient le festival.

Luc Rimbault, directeur de l’office du Tourisme de Cergy-Pontoise est l’un des acteurs qui voudra voir le No Mad Festival rayonne au delà Cergy-Pontoise.

2500 km à pied le long du Mékong – Rencontre : Quentin & Mariette, No Mad Festival : 15, 16 et 17 Juin 2018

2500 km à pied le long du Mékong – Quentin & Mariette
No Mad Festival, Babel Voyages et  Tourisme de Cergy-Pontoise : 15, 16 et 17 Juin 2018
Présenté par Eric Lange

Réalisation de Malay PHCAR

Mariette et Quentin ont parcouru 2500 km à pieds le long du Mékong. Traversant les pays des moines tibétains,le Dalaï Lama(le Tibet), le pays des pandas(la Chine), la Thaïlande, le Laos, le pays qui a reçu plus de bombardement durant les guerres d’Indochine, les guerres du Vietnam, et le Cambodge, le pays du temple Angkor Vat, le riz parfumé(le jasmin)le pays du Krama, le Kun Khmer, le Bokator, le génocide des khmers rouges…

Les développements économiques en Asie, la Chine, et les pays d’Asie, les barrages construits sur le Mékong pour produire de l’électricité est entrain d’achever le fleuve, et les pollutions, le plastique, les produits toxiques, des usines…

Mariette & Quentin ont livré un témoignage brut et sans concession sur ce qu’ils ont vue durant les 2500 km parcouru à pieds le long du Mékong.

Les conséquences sont désastreuses pour les populations, car les gouvernements de ses pays ne semble pas bien chercher les solutions pour la bonne gestion et le partage de cette richesse en eau.

Le No Mad Festival double ses fréquentation à chaque année, Laétitia Santos, fondatrice, est satisfaite, malgré qu’il y a la concurrence de la coupe du monde de football, il y a eu bonne fréquentation, les gens s’approprient le festival.

Luc Rimbault, directeur de l’Office du Tourisme de Cergy-Pontoise est l’un des acteurs qui voudra voir le No Mad Festival rayonne au delà Cergy-Pontoise.

Le Verdier d'Europe, par Malay Phcar/M7France

Campagnes françaises, un tiers des oiseaux ont disparu

Oiseaux du jardin,mésange charbonnière par M7France.fr

En 15 ans, un tiers des oiseaux ont disparu des campagnes françaises.
D’après deux études du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) qui se sont intéressés aux suivi des oiseaux, un phénomène très inquiétant de « disparition massive », « proche de la catastrophe écologique.
L’intensification de l’agriculture, la disparition des prairies, l’utilisation de pesticides…
Et la nouvelle politique agricole européenne pour protéger les sols : imposant un couvert végétale hiver, plus de labour, plus de chaume.

Campagnes françaises, un tiers des oiseaux ont disparu.

 

Première du documentaire d’Olivier Weber « Au-delà de la lumière » (Le Défi Baïkal)

« Mon handicap m’a ouvert les yeux »
 
Un documentaire d’Olivier Weber de 52 mns
produit par France Télévisions et 2 Caps Production
en présence du réalisateur et des membres de l’expédition.
« Ce film nous rend heureux. »
Festival International du Film d’Aventure 2017

Prix coup de  du Jury est décerné à « Au-delà de la lumière,

le Défi Baïkal » d’Olivier Weber.

 
Le Défi Baïkal (Au-delà de la lumière) sera diffusé sur France 3 en janvier 2018
 

"Mon handicap m'a ouvert les yeux"

Au-delà de la lumière (Le Défi Baïkal)

Le Défi Baïkal

C’est un film à voir sur France 3

« Ce film nous rend heureux. »
Le Défi Baïkal (Au-delà de la lumière) sera diffusé sur France 3 en janvier 2018

Au départ c’est une histoire entre amis. Des amoureux de la montagne, des fous de sommets… et des malvoyants. L’idée est de partager des horizons nouveaux, d’amener des aveugles et malvoyants au lac Baïkal puis dans les montagnes de Sibérie, en conditions hivernales. Non pas tant un incroyable défi qu’une envie de voir autrement. « Je croyais avoir tout vu et je n’avais rien vu. Et il a fallu que ce soit des aveugles et des malvoyants qui me le fassent comprendre… ». Au-delà de la lumière ou comment des déficients visuels créent un paradis. Au passage, ils montrent à l’écrivain et réalisateur Olivier Weber « leur » univers, de perception, d’enthousiasme et de partage. Et là survient une incroyable alchimie. Ce ne sont pas les voyants qui accompagnent les autres mais le contraire : les aveugles et malvoyants font découvrir un autre monde, au-delà du noir, au-delà de la lumière, dans une formidable expérience de résilience. Un message d’espoir et d’optimisme valable pour tous, bien loin du handicap. Un feel good movie.

Ecrivain et grand reporter, Prix Albert Londres, Prix de l’Aventure, Prix des Romancières et Prix Joseph Kessel, Olivier Weber est notamment l’auteur du Faucon afghan (Robert Laffont), du Barbaresque et de L’Enchantement du monde (Flammarion). Longtemps reporter de guerre pour la presse française et britannique puis ambassadeur de France pendant cinq ans et désormais romancier, il a couvert une vingtaine de conflits, de l’Erythrée à l’Afghanistan, du Sahara à l’Irak. Ses romans et récits de voyage ont été traduits dans une dizaine de langues.

Société des Explorateurs Français – Société de Géographie; 184 Bd Saint-Germain, Paris 6e

Juvénile est un oiseau du jardin

Juvénile est un oiseau du jardin; photo de Malay PHCAR/M7France

Juvénile est un oiseau du jardin; photo de Malay PHCAR/M7France

Oiseau ayant le plumage acquis lors de la sortie du nid par opposition au duvet des poussins et des oisillons.

Oiseaux du jardin

Juvénile est un oiseau du jardin
Réalisé par Malay Phcar

Une étude révèle que 420 millions d’oiseaux ont disparu en trente ans en Europe. Près de 90%de cette disparition a été enregistrée chez 36 espèces d’oiseaux communs telles que le moineau, l’étourneau, la perdrix grise et l’alouette.

 

ENRICHISSANT – La photographie comme un langage

An Eye For An Eye

Dorothée Adam, réalisatrice et Présidente de l’association An Eye For An Eye

Oliver TOURON et Benjamin Geminel sont Photojournalistes free-lance

Olivier TOURON et Benjamin Geminel sont tous les deux Photojournalistes free-lance
Photo de Malay Phcar

Olivier WEBER, écrivain et Grand-reporter; membre d'honneur de l'association An Eye For An Eye

Olivier WEBER, écrivain et Grand-reporter; membre d’honneur de l’association An Eye For An Eye
Photo de Malay PHCAR/M7France.fr

« La photographie comme un langage, vue par Olivier WEBER »
« A partir d’une photo j’en parle parce que, mon ami Malay survivant des camps de la mort au Cambodge est ici, Malay PHCAR.

Il est dans la forêt Pol Pot, il marche comme ça…vers le ciel, vers le soleil, majestueux avec son bâton. Derrière, il y a le frère n°1, n°2, n°3 Ieng Sary, Khieu Samphan, au milieu il y a un jeune garde du corps, qui a 20 ans et qui va devenir l’un des chefs khmers rouges…

On a montré la photo, c’est très compliqué au responsable khmer rouge qui est toujours en poste là, dans la forêt. Ce n’est plus un rebelle, c’est un général d’armée, grand corrompu.

Evidemment c’était la photo interdite…on a eu des menaces de mort plus que ça, mais on a bâtit tout un…deux documentaires, surtout le deuxième pour France 2, autour de cette photo interdite. C’était comment…Euh, finalement cette photo symbolisait aussi…symbolisait le régime khmer rouge, le Génocide, puis leur impunité aujourd’hui, voilà…

Cette photo pour moi elle est magique, elle est vraiment la liberté guidant le peuple dans le sang, le peuple va se faire massacré par le libérateur…

Retrouvé l’une des photographie, donc c’est la photo nous a permis de dénoncer d’autant plus les khmers rouges aujourd’hui, voilà. »

« La photographie comme un langage, vue par Olivier WEBER »

Olivier WEBER est auteur du livre « Les Impunis« , paru aux éditions de Robert Laffont; et réalisateur de documentaires RETOUR AU CAMBODGE – France 5, France 2 et VOYAGE

LES RUBIS DES KHMERS ROUGES – France 2

M7France : Liberté-Fraternité-Partagée

Olivier WEBER est un écrivain français, Grand reporter et réalisateur de documentaires; il est auteur et réalisateur de RETOUR AU CAMBODGE, documentaire pour les chaînes
France 5, VOYAGE et France 2
LES RUBIS DES KHMERS ROUGES – Documentaire France 2
Olivier WEBER est auteur du livre « Les Impunis », édition Robert Laffont

Jean-Claude Coutausse Photojournaliste, Photographe pour le Monde

Jean-Claude Coutausse Photojournaliste, Photographe pour le Monde

ENRICHISSANT – Hier soir au Café Monde et Médias, Place de la République

Soirée-rencontre – « La photographie comme un langage » http://www.aneyeforaneye.org/

Ils sont écrivains, Grand Reporter, Photojournaliste, Réalisateurs…Ils  sont venus parler de leurs professions, et ils apportent leurs soutiens à l’association An Eye For An Eye – AEFAE

L’association AN EYE FOR AN EYE crée des correspondances photographiques pérennes entre des groupes d’enfants en situation économique, sociale, ou psychologique difficile à travers le monde. La photographie, enseignée comme un langage, leur donne la possibilité de communiquer les uns avec les autres, bien que ne parlant pas la même langue et ne pouvant pas se rencontrer physiquement.

Les enfants sont considérés comme des auteurs. Ils apprennent les techniques de base en photographie, et chaque groupe est parrainé par un photographe professionnel. Les photos prises au cours des ateliers sont le fruit d’une intention exprimée par les enfants photographes dans une démarche de partage avec leurs correspondants. Les enfants travaillent avec un cadre en carton afin de réfléchir à ce qu’ils souhaitent montrer avant de prendre une photo.
Les adultes ne sont que des facilitateurs. Les enfants légendent eux-mêmes leurs photos et les présentent au public lors d’expositions.

L’acceptation de la diversité culturelle est un des grands enjeux du monde actuel. Elle est un des facteurs essentiels de la lutte contre la pauvreté et contre les exclusions, et, plus largement, l’une des conditions pour que s’établissent entre les hommes des rapports sains et mutuellement enrichissants.

Permettre à des enfants d’entrer en contact avec des enfants d’un autre monde que le leur, c’est leur donner le moyen de « sentir » puis de connaître et de comprendre leur propre environnement social et culturel.

Utilisant la photographie comme outil de narration et de communication, le projet AN EYE FOR AN EYE vise à favoriser l’accès à la culture, l’égalité des chances, et à créer du lien social entre enfants de cultures différentes, y compris au sein d’un même territoire. À terme, c’est leur donner le moyen de communiquer et d’échanger avec « l’Autre » par- delà les appartenances.

 

Oiseau du Jardin, le pinson des arbres

Le pinson des arbres adulte, d’environ 15 cm de long, ainsi que le juvénile possèdent deux barres alaires blanches, assez significatives et la queue est gris-ardoisé au centre, avec les rectrices blanches. Le bec du pinson est gris-bleu en été et se brunit en hiver, et ses yeux sont marron foncé. Ses pattes et ses doigts sont brun clair à gris foncé. L’hiver, le plumage du pinson se ternit légèrement. Adulte, il pèse entre 20 et 25 g. WikiOiseaux du jardin, Pinson des arbres, vidéoOiseaux du Jardin, le Pinson des arbres par M7France.fr

Oiseaux du jardin, le Pinson des arbres, par M7France.fr

L’étude révèle que 420 millions d’oiseaux ont disparu en trente ans en Europe. Près de 90%de cette disparition a été enregistrée chez 36 espèces d’oiseaux communs telles que le moineau, l’étourneau, la perdrix grise et l’alouette. directmatin.fr

 

Un phoque pêche au port de Dives-sur-Mer

Un Phoque, il venait de la Baie de Somme
Réalisée par Malay PHCAR – 1′ 38″

Un phoque pêche au port de Dives-sur-Mer, il venait de la Baie de Somme.
L’animal est très malin, il se nourrit surtout de la sole, il ne repartira plus…

Un phoque pêche au port de Dives-sur-Mer, il venait de la Baie de Somme. L'animal est très malin, il se nourrit surtout de la sole, il ne repartira plus...

La biche

La Biche
Réalisation : Malay PHCAR, juin 2014
Durée 1′ 06″

En Normandie, on aime la nature; en effet, les amoureux de la campagne ne seront pas malheureux…

La Biche, réalisée par Malay  PHCAR/M7France -Liberté-Fraternité-Partagée

La Biche
Réalisation : Malay PHCAR, juin 2014
Durée 1′ 06″
En Normandie, on aime la nature; en effet, les amoureux de la campagne ne seront pas malheureux…