Archives pour la catégorie Cultures du Monde

La mondialisation, c’est vivre la culture du monde !

ENRICHISSANT – La photographie comme un langage

An Eye For An Eye

Dorothée Adam, réalisatrice et Présidente de l’association An Eye For An Eye

Oliver TOURON et Benjamin Geminel sont Photojournalistes free-lance

Olivier TOURON et Benjamin Geminel sont tous les deux Photojournalistes free-lance
Photo de Malay Phcar

Olivier WEBER, écrivain et Grand-reporter; membre d'honneur de l'association An Eye For An Eye

Olivier WEBER, écrivain et Grand-reporter; membre d’honneur de l’association An Eye For An Eye
Photo de Malay PHCAR/M7France.fr

« La photographie comme un langage, vue par Olivier WEBER »
« A partir d’une photo j’en parle parce que, mon ami Malay survivant des camps de la mort au Cambodge est ici, Malay PHCAR.

Il est dans la forêt Pol Pot, il marche comme ça…vers le ciel, vers le soleil, majestueux avec son bâton. Derrière, il y a le frère n°1, n°2, n°3 Ieng Sary, Khieu Samphan, au milieu il y a un jeune garde du corps, qui a 20 ans et qui va devenir l’un des chefs khmers rouges…

On a montré la photo, c’est très compliqué au responsable khmer rouge qui est toujours en poste là, dans la forêt. Ce n’est plus un rebelle, c’est un général d’armée, grand corrompu.

Evidemment c’était la photo interdite…on a eu des menaces de mort plus que ça, mais on a bâtit tout un…deux documentaires, surtout le deuxième pour France 2, autour de cette photo interdite. C’était comment…Euh, finalement cette photo symbolisait aussi…symbolisait le régime khmer rouge, le Génocide, puis leur impunité aujourd’hui, voilà…

Cette photo pour moi elle est magique, elle est vraiment la liberté guidant le peuple dans le sang, le peuple va se faire massacré par le libérateur…

Retrouvé l’une des photographie, donc c’est la photo nous a permis de dénoncer d’autant plus les khmers rouges aujourd’hui, voilà. »

« La photographie comme un langage, vue par Olivier WEBER »

Olivier WEBER est auteur du livre « Les Impunis« , paru aux éditions de Robert Laffont; et réalisateur de documentaires RETOUR AU CAMBODGE – France 5, France 2 et VOYAGE

LES RUBIS DES KHMERS ROUGES – France 2

M7France : Liberté-Fraternité-Partagée

Olivier WEBER est un écrivain français, Grand reporter et réalisateur de documentaires; il est auteur et réalisateur de RETOUR AU CAMBODGE, documentaire pour les chaînes
France 5, VOYAGE et France 2
LES RUBIS DES KHMERS ROUGES – Documentaire France 2
Olivier WEBER est auteur du livre « Les Impunis », édition Robert Laffont

Jean-Claude Coutausse Photojournaliste, Photographe pour le Monde

Jean-Claude Coutausse Photojournaliste, Photographe pour le Monde

ENRICHISSANT – Hier soir au Café Monde et Médias, Place de la République

Soirée-rencontre – « La photographie comme un langage » http://www.aneyeforaneye.org/

Ils sont écrivains, Grand Reporter, Photojournaliste, Réalisateurs…Ils  sont venus parler de leurs professions, et ils apportent leurs soutiens à l’association An Eye For An Eye – AEFAE

L’association AN EYE FOR AN EYE crée des correspondances photographiques pérennes entre des groupes d’enfants en situation économique, sociale, ou psychologique difficile à travers le monde. La photographie, enseignée comme un langage, leur donne la possibilité de communiquer les uns avec les autres, bien que ne parlant pas la même langue et ne pouvant pas se rencontrer physiquement.

Les enfants sont considérés comme des auteurs. Ils apprennent les techniques de base en photographie, et chaque groupe est parrainé par un photographe professionnel. Les photos prises au cours des ateliers sont le fruit d’une intention exprimée par les enfants photographes dans une démarche de partage avec leurs correspondants. Les enfants travaillent avec un cadre en carton afin de réfléchir à ce qu’ils souhaitent montrer avant de prendre une photo.
Les adultes ne sont que des facilitateurs. Les enfants légendent eux-mêmes leurs photos et les présentent au public lors d’expositions.

L’acceptation de la diversité culturelle est un des grands enjeux du monde actuel. Elle est un des facteurs essentiels de la lutte contre la pauvreté et contre les exclusions, et, plus largement, l’une des conditions pour que s’établissent entre les hommes des rapports sains et mutuellement enrichissants.

Permettre à des enfants d’entrer en contact avec des enfants d’un autre monde que le leur, c’est leur donner le moyen de « sentir » puis de connaître et de comprendre leur propre environnement social et culturel.

Utilisant la photographie comme outil de narration et de communication, le projet AN EYE FOR AN EYE vise à favoriser l’accès à la culture, l’égalité des chances, et à créer du lien social entre enfants de cultures différentes, y compris au sein d’un même territoire. À terme, c’est leur donner le moyen de communiquer et d’échanger avec « l’Autre » par- delà les appartenances.

 

BOKATOR – Trois Nouveaux Instructeurs en Europe, les trois premiers brevetés de la Fédération Européenne de Bokator

BOKATOR – Trois Nouveaux Instructeurs en Europe

Les trois premiers brevetés de la Fédération Européenne de Bokator sont
Jean-Philippe, Antonio Cossu et Jérome Saujot.

C’était un très beau passage de brevet d’Instructeur de BOKATOR, cet après midi au Stade Stéphane Diagana, à Andrésy.

Leur brevet a été remis par Mom SEBIRE, présidente de la Fédération Européenne de Bokator.

Benjamin Sébire est le directeur technique de la formation, il n’a que 21 ans ! Chapeau.

Sans oublier Nicolas Berthelot qui prépare le passage de son kramar vert !

Les 1ers diplômés de la Fédération Européenne de Bokato

 

BOKATOR – Trois Nouveaux Instructeurs en Europe
Reportage de Malay PHCAR
BOKATOR - Trois Nouveaux Instructeurs en Europe

BOKATOR – Trois Nouveaux Instructeurs en Europe
Reportage de Malay PHCAR

BOKATOR – Trois Nouveaux Instructeurs en Europe

Reportage de Malay PHCAR
Montage : Malay PHCAR

Prises de vues :
Paul-Antoine PICHARD et Malay PHCAR

Jean-Philippe, Antonio Cossu et Jérome Saujot sont instruits par Sarin PREAP(Benjamin SEBIRE) aux techniques de base du Bokator, plus 150 techniques.
Le Dimanche 21 Décembre 2014, le BOKATOR Khmer comptera 3 nouveaux instructeurs en Europe, cet art martial khmer a faillit disparaître sous le régime des khmers rouges.
Grace au dévouement du Grand Master San Kim Sean, que le Bokator est aujourd’hui reconnu, pratiqué au Cambodge, et commence à rayonner en dehors du pays Khmer.

www.kunkhmerandresy.net

www.m7france.fr

Guy Chaumereuil, personnalité de l’Année 2014 pour l’Association des Journalistes du Tourisme (AJT)

Guy Chaumereuil, personnalité de l’Année 2014 pour l’Association des Journalistes du Tourisme (AJT)

Prix 14 laureats Robert 4Par le biais de son président, c’est  l’Association du Grand Bivouac d’Albertville, festival du voyage et des découvertes partagées, qui est récompensée pour ses nouvelles initiatives, la Villa Marco Polo qui vise à accompagner les projets de jeunes voyageurs « désireux de raconter le monde » et l’Université populaire du Voyage.

Destiné chaque année  à récompenser  un professionnel du tourisme « pour son action, sa passion, son humanisme (…) et ce qu’il a pu apporter à la sphère touristique », le Prix de la Personnalité de l’année 2014 de l’Association des Journalistes du Tourisme (AJT) a été décerné ce vendredi  5 décembre, à Paris, à Guy Chaumereuil, président de l’association du Grand Bivouac d’Albertville, festival du voyage et des découvertes partagées, pour la création récente de la Villa Marco Polo et l’Université populaire du Voyage.

Lancée en 2014 dans la foulée du festival, la Villa Marco Polo se propose d’accompagner désormais des promotions de jeunes voyageurs « qui ont pour projet de raconter le monde à un large public », à travers des supports aussi divers que le livre, le carnet numérique, le son ou la vidéo. Cette aide se traduit tout particulièrement par l’attribution à chaque jeune résident (e) d’un parrain ou d’une marraine professionnel (le) et l’organisation à Albertville de trois cycles annuels d’ateliers comportant aussi bien une sensibilisation à l’anthropologie qu’à la conduite de projet ou aux techniques audiovisuelles et numériques. L’Université populaire du Voyage, quant à elle, est un cycle de conférences organisées « sur des thèmes de réflexion sociétaux ou géopolitiques, que la pratique du voyage et la rencontre avec l’autre sont en mesure d’alimenter ».

A l’occasion de la remise du trophée, Guy Chaumereuil a tenu à remercier chaleureusement l’AJT – il a lui-même été journaliste « pendant trente ans ! » – et à rappeler combien cette triple aventure – le Grand Bivouac (*), la Villa Marco Polo et l’Université du Voyage – sont le fruit « d’une action enthousiaste et collective de l’association et du Comité de pilotage de la Villa, avec le soutien étroit de la Ville d’Albertville, du Département de la Savoie et du Conseil Régional Rhône-Alpes ». Par ailleurs président du Parc National de la Vanoise, de la Grande Traversée des Alpes et de l’association chambérienne Montanéa – plateforme nationale de rencontre entre les professionnels de la montagne et d’échange avec le grand public – il a insisté sur « un dynamisme alpin qui ne se dément pas en matière touristique : le Parc de la Vanoise s’engage aujourd’hui dans une véritable stratégie d’appui aux communes pour un développement économique durable et la Grande Traversée des Alpes s’apprête à fédérer, sous l’égide du Comité de Massif, les énergies de tous les acteurs touristiques alpins autour d’un Contrat de destination « Voyage dans les Alpes » qui vient d’être accordé par le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International et les deux Secrétariats d’Etat  au Commerce extérieur, à la Promotion du tourisme et aux Français de l’étranger ainsi qu’ au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Économie sociale et solidaire ».

La 14ème édition du Grand Bivouac aura lieu du 16 au 18 octobre 2015

(*) Chaque année en octobre, le Grand Bivouac, crée en 2002, enregistre à Albertville une fréquentation de plus de 30.000 entrées en 3 jours, autour de 110 rendez-vous proposés.

Contact Presse :

Bruno Van Den Driessche, directeur, bruno@grandbivouac.com, 06 79 36 43 15

BOKATOR – 5ème Session de Formation d’Instructeur d’Europe à Andrésy, ce week-end, par Sarin Preap (Benjamin Sebire)

C’est à Andrésy, ce week-end, Sarin Preap (Benjamin Sebire) a poursuivi la formation des 3 premiers instructeurs de Bokator Europe, Antonio COSSU, Jean-Philippe et Jérôme SAUJOT.

Mom Sébibire supervise la formation, et quand à Philippe soigne les blessures…

Les instructeurs devront retenir un minimum de 150 techniques de BOKATOR; la 6ème session aura lieu les 19 et 20 décembre 2014, à Andrésy. Et les futurs instructeurs de Bokator d’Europe devront retenir les noms de kata en khmer, comme le karaté, le Judo, le Taekwondo…

Ils sont trois professeurs d’arts martiaux, des Chti’s, ils sont convaincus par des techniques de Bokator(Art Martial Khmer, millénaire, autre fois, les maîtres combattaient des tigres et des lions à coup de genoux, coudes, et bâtons…)

– Jérôme SAUJOT – https://www.facebook.com/jerome.saujot
– Jean-Philippe – https://www.facebook.com/fifi.kunkhmer
– Antonio COSSU – https://www.facebook.com/karathai.bushido

Si vous souhaitez contacter Sarin Preap(Benjamin Sébire)

https://www.facebook.com/pages/Kun-Khmer-Andresy/384796881594299

Bokator, les instructeurs en Europe

Sarin Preap(Benjamin Sebire) et les futurs instructeurs d’Europe, par M7France

Sarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7FranceSarin Preap(Benjamin Sebire) et  les futurs instructeurs d'Europe, par M7France

BOKATOR – Formation d’Instructeurs d’Europe

BOKATOR

Formation d’Instructeurs d’Europe
Réalisée par Malay PHCAR – Durée 6′ 40″ -Juin 2014

Formation d'Instructeurs Européens de Bokator

Formation d’Instructeurs européens de Bokator – La Fédération Européenne de BOKATOR a débuté une première formation d’instructeurs, à Andrésy, au Stade Stéphane DIAGANA.

Organisée par Môm SEBIRE, pour l’occasion une Fédération Européenne de Bokator a été créé.
Ils sont très motivés…
– Elie David Holin – https://www.facebook.com/elie.holin
– Jérôme SAUJOT – https://www.facebook.com/jerome.saujot
– Jean-Philippe – https://www.facebook.com/fifi.kunkhmer
– Antonio COSSU – https://www.facebook.com/karathai.bushido
Ils sont quatre professeurs d’arts martiaux, deux Chti’s et deux parisiens, ils sont convaincus par des techniques de Bokator(Art Martial Khmer, millénaire, autre fois, les maîtres combattaient des tigres et des lions à coup de genoux, coudes, et bâtons…)

Ils ont passé le week-end à Andrésy, au Stade Stéphane DIAGANA, Andrésy, à pratiquer le Bokator avec le kru Sarin, ils ont fait la première phase de formation d’instructeur aux techniques de base du Bokator.

Le Bokator est un art matial du Cambodge, vieux plus de 2000 ans, et possédant plus de 10. 000 techniques, reconnu par l’UNESCO. C’est l’art du Kun Khmer originaire du Cambodge.

www.facebook.com/kunkhmerandresy

www.m7france.fr

Un événement exceptionnel au Salon du Livre

Un événement exceptionnel au Salon du Livre.
Des grands reporters et correspondants de guerre devenus écrivains se réunissent pour débattre sur le thème "LITTÉRATURE ET GRAND REPORTAGE ", avec:
Florence Aubenas, Jean Hatzfeld, Thierry Leclère, Jean-Paul Mari et Olivier Weber.
             Vendredi 21 mars de 17h15 à 18h15 au 
   Salon du Livre, Palais des Expositions, Porte de Versailles, stand L 37

Un événement exceptionnel au Salon du Livre.
Des grands reporters et correspondants de guerre devenus écrivains se réunissent pour débattre sur le thème « LITTÉRATURE ET GRAND REPORTAGE « , avec:
Florence Aubenas, Jean Hatzfeld, Thierry Leclère, Jean-Paul Mari et Olivier Weber.
Vendredi 21 mars de 17h15 à 18h15 au
Salon du Livre, Palais des Expositions, Porte de Versailles, stand L 37

Le photojournaliste Reza, 1er invité de l’Université Populaire du Voyage, le 3 décembre à Albertville

Le photojournaliste Reza, 1er invité de l’Université Populaire du Voyage, le 3 décembre à Albertville

Photo by Tim MantoaniGrande soirée publique – et rencontres avec la communauté scolaire – au programme du célèbre photojournaliste Reza, à l’occasion de l’ouverture de l’Université Populaire du Voyage, ouverte à toutes et à tous, entrée libre…mais réservation indispensable !

Philanthrope, idéaliste, humaniste, architecte de formation et célèbre photojournaliste notamment pour National Geographic, Reza a donc accepté, le 3 décembre prochain,  d’être le tout premier invité de l’Université Populaire du Voyage créé par le Grand Bivouac  avec le soutien de la Ville d’Albertville. Internationalement reconnu comme l’un des plus grands photojournalistes contemporains, Reza parcourt le monde depuis 30 ans. Témoin des guerres et des instants de paix, homme engagé mettant la formation visuelle informelle des jeunes et des femmes au service d’un monde meilleur, il a fondé en 2001 l’ONG Aina en Afghanistan et mène des actions de formation dans le monde, tout en poursuivant ses reportages pour les médias internationaux.

Reza, par ailleurs auteur de 27 ouvrages dont Destins croisés, Entre Guerres et paix, War + Peace, expose dans le monde entier : Chants de café et Soul of coffee, Fenêtres de l’âme, Une terre une famille, Hope…Son œuvre, primée de nombreuses fois sur le plan international, il l’explique tout simplement par ces mots :   » Le monde est mon champ de vision. De la guerre à la paix, de l’ineffable aux instants de poésie, mes images se veulent des témoignages de notre humanité sur les routes du monde « . Pour les organisateurs de l’Université, « Reza nous fait là un énorme cadeau : l’invité de la séance inaugurale…ne pouvait être que lui ! ».

Le 3 décembre, à Albertville, à 20h30, Salle de Maistre (*), Reza abordera, photos à l’appui, le thème du « voyage de l’engagement », avant de dialoguer avec plusieurs jeunes voyageurs et de répondre aux questions du public. En prélude à cette soirée, dans l’après-midi,  il rencontrera des élèves de cycle 3 et de 6ème du Réseau de Réussite Scolaire d’Albertville, ainsi que des personnels – enseignants, animateurs – de l’éducation, une opération mise en œuvre par l’Inspection de l’Education Nationale d’Albertville.

(*) Salle de Maistre, 4, route de Pallud, Albertville – Pour accéder à cette conférence – entrée libre dans la limite des places disponibles – il est impératif de s’inscrire au préalable sur : http://www.universite-populaire-du-voyage.com ou directement à la maison du tourisme d’Albertville.

Contact :

Bruno Van Den Driessche, directeur du Grand Bivouac, bruno@grandbivouac.com : 06 79 36 43 15

Fabrice Couteau, assistant de communication, fabrice@grandbivouac.com  : 06 29 33 93 44

Festival / Voyage – Avec plus de 29.000 entrées, le Grand Bivouac persiste et signe

Festival / Voyage

Avec plus de 29.000 entrées, le Grand Bivouac persiste et signe

table ronde 2013Les organisateurs eux-mêmes avouent leur « divine surprise » : avec plus de 29.000 entrées en trois jours, le Grand Bivouac d’Albertville – qui vient de se dérouler du 18 au 20 octobre – affiche, à l’heure du bilan, le 2ème meilleur score de fréquentation depuis sa création.

C’était en 2011, pour son dixième anniversaire : le festival « du voyage et des découvertes partagées » atteignait alors son record de fréquentation (plus de 30.000 entrées) depuis sa création en 2002. Lundi matin, à l’heure des comptes, l’association organisatrice et la Ville d’Albertville ont eu la confirmation d’une douzième édition particulièrement réussie : plus de 29.000 entrées enregistrées aux conférences (+ 14% à elles seules), expositions, animations, Salon du Livre et Village des exposants. « C’est vrai, reconnaissons-le, avouent les responsables. On pouvait s’attendre à tout. D’une manière générale, l’été n’a pas été très favorable aux festivals et on ne peut pas dire que le moral des Français soit au beau fixe ! Mais l’invitation à reprendre la route – thème du festival – et donc, à reprendre espoir a sans doute joué aussi, au-delà d’un renouvellement sans cesse assuré de la programmation, le lancement de projets nouveaux, la qualité de nos partenaires et une organisation…au top ! ».
Le Grand Bivouac en a profité également pour présenter au public les 14 résidents de la première « promotion » de la Villa Marco Polo, destinée à accompagner les jeunes voyageurs « dans leur projet de raconter le monde » et annoncer le lancement effectif de l’Université Populaire du Voyage, en décembre prochain, à Albertville, en présence du grand reporter photographe d’origine iranienne Reza.

Contact :

Guy Chaumereuil, président du Grand Bivouac  : 06 87 79 96 04

Bruno Van Den Driessche, directeur du Grand Bivouac : 06 79 36 43 15

Quatorze jeunes voyageurs sélectionnés pour la toute nouvelle « Villa Marco Polo »

Quatorze jeunes voyageurs sélectionnés pour la toute nouvelle « Villa Marco Polo »

jeune-carte

En inaugurant ce vendredi la 12ème édition du Grand Bivouac, festival du voyage et des découvertes partagées – du 18 au 20 octobre, à Albertville (Savoie) – les organisateurs ont dévoilé les noms des quatorze jeunes voyageurs (*) qui composeront la toute première promotion de la Villa Marco Polo.

Crée dans l’esprit et le prolongement du festival pour accompagner dans leurs projets les jeunes adultes qui souhaitent « voyager pour raconter le monde », la Villa Marco Polo, basée à Albertville, offrira à ses résidents le parrainage individualisé d’un voyageur ou d’une voyageuse confirmé (e) – journaliste, écrivain, réalisateur, documentariste, scientifique, universitaire, artiste, globe-trotter… – d’un cycle d’ateliers-formation, d’un suivi et de la valorisation des œuvres réalisées.
Pour cette première promotion, le comité de pilotage de la Villa Marco Polo a puisé dans une première sélection de 35 candidatures – 150 demandes au total – issues de toutes les régions de France, de Suisse et de Belgique et proposant autant de projets de voyage et de récits aux quatre coins du monde : Birmanie, Argentine, Inde, Tanzanie, Australie, Brésil, Algérie…
Par ailleurs, les organisateurs du festival ont également confirmé le lancement début décembre de l’Université Populaire du Voyage, « un cycle annuel de conférences-débats, ouvert à toutes et tous, pour prolonger et approfondir, à partir des acquis du voyage, la compréhension et la réflexion sur l’état du monde, l’évolution des sociétés et la place de l’individu et du collectif au sein de ces sociétés ».
(*) Jade Blanc (Lozère), Clément Burelle (Savoie), Jokolor (Aveyron), Estelle Fromentin (Paris), Dorothée Lasne (Hérault), Marion Longo (Tarn), Jonathan Maitrot (Suisse), Julien Masson (Savoie), Jade Mietton (Isère), Anne-Laure Paffenholz (Alpes Maritimes), Lola Palmier (Seine-Saint-Denis), Béatrice Roman-Amat (Seine-Saint-Denis), Laura Talias (Côtes d’Armor) et Aurore Wouters (Belgique).

Contact :

Guy Chaumereuil, président du Grand Bivouac  : 06 87 79 96 04

Bruno Van Den Driessche, directeur du Grand Bivouac : 06 79 36 43 15