Archives du mot-clé festival du voyage

Guy Chaumereuil, personnalité de l’Année 2014 pour l’Association des Journalistes du Tourisme (AJT)

Guy Chaumereuil, personnalité de l’Année 2014 pour l’Association des Journalistes du Tourisme (AJT)

Prix 14 laureats Robert 4Par le biais de son président, c’est  l’Association du Grand Bivouac d’Albertville, festival du voyage et des découvertes partagées, qui est récompensée pour ses nouvelles initiatives, la Villa Marco Polo qui vise à accompagner les projets de jeunes voyageurs « désireux de raconter le monde » et l’Université populaire du Voyage.

Destiné chaque année  à récompenser  un professionnel du tourisme « pour son action, sa passion, son humanisme (…) et ce qu’il a pu apporter à la sphère touristique », le Prix de la Personnalité de l’année 2014 de l’Association des Journalistes du Tourisme (AJT) a été décerné ce vendredi  5 décembre, à Paris, à Guy Chaumereuil, président de l’association du Grand Bivouac d’Albertville, festival du voyage et des découvertes partagées, pour la création récente de la Villa Marco Polo et l’Université populaire du Voyage.

Lancée en 2014 dans la foulée du festival, la Villa Marco Polo se propose d’accompagner désormais des promotions de jeunes voyageurs « qui ont pour projet de raconter le monde à un large public », à travers des supports aussi divers que le livre, le carnet numérique, le son ou la vidéo. Cette aide se traduit tout particulièrement par l’attribution à chaque jeune résident (e) d’un parrain ou d’une marraine professionnel (le) et l’organisation à Albertville de trois cycles annuels d’ateliers comportant aussi bien une sensibilisation à l’anthropologie qu’à la conduite de projet ou aux techniques audiovisuelles et numériques. L’Université populaire du Voyage, quant à elle, est un cycle de conférences organisées « sur des thèmes de réflexion sociétaux ou géopolitiques, que la pratique du voyage et la rencontre avec l’autre sont en mesure d’alimenter ».

A l’occasion de la remise du trophée, Guy Chaumereuil a tenu à remercier chaleureusement l’AJT – il a lui-même été journaliste « pendant trente ans ! » – et à rappeler combien cette triple aventure – le Grand Bivouac (*), la Villa Marco Polo et l’Université du Voyage – sont le fruit « d’une action enthousiaste et collective de l’association et du Comité de pilotage de la Villa, avec le soutien étroit de la Ville d’Albertville, du Département de la Savoie et du Conseil Régional Rhône-Alpes ». Par ailleurs président du Parc National de la Vanoise, de la Grande Traversée des Alpes et de l’association chambérienne Montanéa – plateforme nationale de rencontre entre les professionnels de la montagne et d’échange avec le grand public – il a insisté sur « un dynamisme alpin qui ne se dément pas en matière touristique : le Parc de la Vanoise s’engage aujourd’hui dans une véritable stratégie d’appui aux communes pour un développement économique durable et la Grande Traversée des Alpes s’apprête à fédérer, sous l’égide du Comité de Massif, les énergies de tous les acteurs touristiques alpins autour d’un Contrat de destination « Voyage dans les Alpes » qui vient d’être accordé par le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International et les deux Secrétariats d’Etat  au Commerce extérieur, à la Promotion du tourisme et aux Français de l’étranger ainsi qu’ au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Économie sociale et solidaire ».

La 14ème édition du Grand Bivouac aura lieu du 16 au 18 octobre 2015

(*) Chaque année en octobre, le Grand Bivouac, crée en 2002, enregistre à Albertville une fréquentation de plus de 30.000 entrées en 3 jours, autour de 110 rendez-vous proposés.

Contact Presse :

Bruno Van Den Driessche, directeur, bruno@grandbivouac.com, 06 79 36 43 15

Le Grand Bivouac progresse encore…

Le Grand Bivouac progresse encore…

photo-fin-GB2014-Dans un contexte géopolitique et une actualité peu favorables au désir de voyage et à la découverte du monde, le Grand Bivouac d’Albertville vient d’enregistrer, le week-end dernier, son record d’audience en treize éditions avec plus de 30.000 entrées.

31 500 entrées exactement en trois jours (*) : ne dites surtout pas aux organisateurs du Grand Bivouac, festival du voyage et des découvertes partagées – dont la 13ème édition se déroulait du 16 au 19 octobre à Albertville (Savoie) – que ce succès-record est dû à une envie encore plus pressante, pour nos concitoyens, de « s’évader, en oubliant la réalité »… ils le prendraient peut-être mal ! Pour Guy Chaumereuil, son président, « il s’agit bien au contraire de mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, mais de manière plus apaisée, plus réfléchie, plus concrète aussi : quand, au travers des témoignages recueillis au festival – récits, films documentaires, livres, conférences, débats – des femmes et des hommes de tous horizons et de tous pays nous montrent à quel point ils se battent et restent debout dans un environnement souvent bien plus complexe et difficile que le nôtre, c’est avec de l’énergie et de la confiance renouvelées que notre public repart du festival. C’est, en tout cas, ce qu’il nous confie : ici, on relève la tête, on ne l’enfonce pas dans le sable… ».

De fait, plusieurs grands moment ont émaillé ces trois journées riches de plus de 110 rendez-vous au total, dont deux standing ovation de plusieurs minutes dans des salles pleines à craquer pour Marc de la Ménardière et Nathanaël Coste (« En quête de sens ») ou Armand Diangienda, chef de l’Orchestre Symphonique de Kinshasa (« Kinshasa Symphony »). Et si le Salon du voyage aventure et ses exposants ont dû faire face aux hésitations des clients devant une actualité particulièrement sombre – assassinats d’otages, pays déconseillés, accidents d’avion, épidémie, mais aussi avalanches meurtrières au Népal – le public a plébiscité la lecture, avec une excellente tenue du Salon du Livre. « Mais nous travaillons déjà à de nouveaux projets pour 2015, précisent aussitôt les organisateurs. Les agences françaises de voyage-découverte sont animées par de vrais professionnels, aguerris, parfaits connaisseurs de l’état du monde et grands voyageurs eux-mêmes. Nous avons confiance en eux et nous sommes à leurs côtés pour rassurer et fidéliser notre public et leur clientèle ».

La 14ème édition du Grand Bivouac aura lieu du 16 au 18 octobre 2015

(*) Le précédent record de fréquentation était de 30.000 entrées en 2011.

Dossier de presse : à visionner ici

Contact Presse :

Bruno Van Den Driessche, directeur, bruno@grandbivouac.com, 06 79 36 43 15

Dix jeunes voyageurs sélectionnés pour la 2ème promotion de la « Villa Marco Polo »

Dix jeunes voyageurs sélectionnés pour la 2ème promotion de la « Villa Marco Polo »

jeune-carteLa promotion 2015 de la Villa Marco Polo, créée l’an passé par le Grand Bivouac, festival du voyage et des découvertes partagées, comprendra dix résidents dont la liste (*) est aujourd’hui publiée à l’approche de la 13ème édition du festival, du 16 au 20 octobre prochains.

Créé dans l’esprit et le prolongement du Grand Bivouac pour accompagner dans leurs projets les jeunes adultes de 18 à 30 ans qui souhaitent « voyager pour raconter le monde », la Villa Marco Polo, basée à Albertville, offre à ses résidents le parrainage individualisé d’un voyageur ou d’une voyageuse confirmé (e) – journaliste, écrivain, réalisateur, documentariste, scientifique, universitaire, artiste, globe-trotter… – un cycle d’ateliers-formation (approche de l’anthropologie et de l’ethnologie, modèle économique et conduite de projet, écriture et scénarisation, sensibilisation à la médiation, etc) ainsi que le suivi et la valorisation des œuvres réalisées : films documentaires, carnets de voyage, réalisations numériques…

Pour cette seconde promotion, le comité de pilotage de la Villa Marco Polo, composé des grands reporters Olivier Weber et Sylvie Brieu, Marianne Chaud, ethnologue et réalisatrice, Franck Michel, anthropologue et de six administrateurs du festival, a puisé dans une première sélection de 35 candidatures issues de toutes les régions de France, et proposant autant de projets de voyage aux quatre coins du monde : Afrique de l’Ouest, Etats-Unis, Québec, Inde, Asie centrale, Brésil, Indonésie notamment.

Par ailleurs, les résidents de la première promotion sélectionnés en 2014 – douze femmes et deux hommes –  sont, pour la plupart, en action à ce jour sur leur terrain de découverte et d’exploration et seront de nouveau conviés à Albertville en début d’année 2015 pour finaliser leur réalisation.

(*) La promotion 2015 est composée de : Pierre Boizette (Seine et Marne), Quentin Chevalier (Paris), Julie Chancerel (Mayenne), Aurélia Horner (Essonne), Pierre-Antoine Hussher (Seine Saint-Denis), Tahnee Juguin (Loire-Atlantique), Baptiste Mallet (Hérault), Nathan Weber (Hautes-Alpes), Hendrick Kersten (Yvelines) et Nicolas Nereau (Isère).

Tout le programme du Grand Bivouac  : www.grandbivouac.com

Dossier de presse du festival : à visionner ici

Contact Presse :

Fabrice COUTEAU, fabrice@grandbivouac.com, 06 29 33 93 44
Bruno Van Den Driessche, directeur, bruno@grandbivouac.com, 06 79 36 43 15

La « Villa » des jeunes voyageurs ouvre ses portes !

La « Villa » des jeunes voyageurs ouvre ses portes ! 

Après le « festival du voyage et des découvertes partagées » et l’Université populaire du voyage, le Grand Bivouac lance, en ce début d’année, le 3ème étage de sa fusée : une « Villa » pour les jeunes voyageurs. Premier rassemblement, du 31 janvier au 2 février, à Albertville (Savoie)

Jean Joseph
Boillot

Deux mois à peine après le lancement réussi de leur Université Populaire du Voyage – plus de 400 personnes, début décembre, pour écouter le photojournaliste Reza – et à l’heure d’un second rendez-vous sur « la nouvelle Route de la Soie », ce vendredi 31 janvier, avec l’économiste Jean-Joseph Boillot, les organisateurs du Grand Bivouac s’apprêtent donc à ouvrir, à Albertville, les portes de leur « Villa » destinée aux jeunes voyageurs.

Du 31 janvier au 2 février, en effet, les 14 jeunes gens de la première promotion, sélectionnés parmi les 150 demandes initiales sur toute la France, mais également en Suisse et en Belgique (*) participeront à la session inaugurale des ateliers-formation prévus cette année pour les accompagner dans leur projets de voyage et de récit respectifs aux quatre coins du monde : Birmanie, Argentine, Inde, Tanzanie, Australie, Brésil, Algérie…

Au programme de cette première session, de solides interventions d’experts – Sylvie Brieu, grand reporter au National Geographic, Franck Michel, anthropologue du voyage, Jean-Jacques Eleouet, conseil en mécénat et fondations et enseignant en responsabilités sociales des organisations et Jean-Joseph Boillot, économiste, spécialiste des pays émergents, écrivain – mais aussi des échanges entre les résidents eux-mêmes et, promettent les organisateurs, « quelques temps, tout de même, de détente et de convivialité ! ».

Parallèlement à ces ateliers-formation, les jeunes de la Villa bénéficieront à titre individuel et pendant toute la durée de réalisation de leur projet personnel, de l’accompagnement et des conseils de parrains et marraines attitrés dont quelques-uns seront également présents à Albertville fin janvier.

(*) Jade Blanc (Lozère), Clément Burelle (Savoie), Estelle Fromentin (Paris), Dorothée Lasne (Hérault), Marion Longo (Tarn), Jonathan Maitrot (Suisse), Julien Masson (Savoie), Jade Mietton (Isère), Anne-Laure Paffenholz (Alpes Maritimes), Lola Palmier (Seine-Saint-Denis), Béatrice Roman-Amat (Seine-Saint-Denis), Laura Talias et Alice Glénisson (Côtes d’Armor) et Aurore Wouters (Belgique).

Contact :

Bruno Van Den Driessche, directeur, bruno@grandbivouac.com : 06 79 36 43 15

Fabrice Couteau, assistant de communication, fabrice@grandbivouac.com  : 06 29 33 93 44

Une jeune Parisienne lauréate des « Premiers Pas de l’Aventure » 2013

Festival / Voyage

Une jeune Parisienne lauréate des « Premiers Pas de l’Aventure » 2013

laureate-2013Agnès Géminet voulait suivre les traces d’Alexandre le Grand. Pari doublement réussi. Son périple et le récit – « Baroud N’ Road » – qu’elle en fait ont été couronnés, le week-end dernier, au Grand Bivouac d’Albertville, par le Prix des « Premiers Pas de l’Aventure » attribué aux jeunes voyageurs.

Le moins que l’on puisse dire est qu’elle n’a pas froid aux yeux : l’an passé, à 21 ans, Agnès Géminet est partie à vélo, seule, sur les traces… d’Alexandre le Grand, à travers le Liban et la Turquie, « parce que la route qu’il a tracée, interculturelle, est plus que jamais dans l’actualité, entre Orient et Occident, mais aussi parce qu’il est parti jeune, avec un esprit d’aventure et qu’au-delà de l’aspect  conquête de sa démarche,  il a cherché à s’imprégner de tout ce qu’il rencontrait ». Pour cela, la jeune femme, licenciée en histoire et archéologie et en sciences politiques, n’a pas hésité à s’ouvrir toutes grandes les portes de l’inconnu, bivouaquant dans les jardins…ou les mosquées, dormant chez l’habitant au hasard des rencontres,  avec pour tout équipement une bâche, un duvet, un réchaud et quelques vêtements, pour parcourir sur son vélo « de 60 à 120 kilomètres par jour ». Une route où elle a souvent croisé les flux de réfugiés ou d’émigrés auprès desquels elle s’est arrêtée parfois plusieurs jours.

Déjà lauréate des Bourses Zellidja – qui l‘ont soutenue dans son projet –  Agnès Géminet s’est donc vu attribuer, dimanche 20 octobre, le prix des « Premiers Pas de l’Aventure » attribué à l’issue du Grand Bivouac, festival du voyage et des découvertes partagées par les Villes d’Albertville et d’Aoste. Présidé par l’ethnologue et réalisatrice Marianne Chaud, le jury composé de personnalités du monde du voyage a souligné « son caractère frondeur (qui) lui permet de traverser légèrement mais sans innocence les troubles du Moyen-Orient. Son ouverture de coeur lui fait rencontrer aussi bien des dirigeants du Hezbollah que des candidats kurdes à l’exil, elle partage avec la même curiosité  la vie d’une famille de bergers nomades libanaise que l’intimité de femmes turques. Agnès est aussi une bonne photographe et excellente dessinatrice, pleine d’humour et d’humilité, qui sait magnifiquement transmettre sa passion du voyage et sa curiosité pour l’ailleurs ».

Le même jury a, par ailleurs, attribué un « coup de cœur » à Lucie Friedrich, auteure d’une performance mêlant danse, costume, photos, musiques et récits pour raconter son histoire d’amitié avec l’Inde, pour « son ton personnel, sa créativité, sa singularité et son humour ». Lors de cette 12ème édition, les organisateurs du Grand Bivouac ont, par ailleurs, confirmé le lancement effectif de la Villa Marco Polo, destinée à accompagner les jeunes voyageurs « dans leur projet de raconter le monde » et de l’Université Populaire du Voyage en décembre prochain à Albertville.

Contact :

Guy Chaumereuil, président du Grand Bivouac  : 06 87 79 96 04

Bruno Van Den Driessche, directeur du Grand Bivouac : 06 79 36 43 15

Jeunes voyageurs Ouverture des candidatures à la Villa Marco Polo

Vous avez entre 18 et 30 ans ?

Vous êtes francophone ? Votre projet de voyage est de « raconter le monde » ? Et vous voulez partir dans le courant de l’année 2014 ? Alors, vous serez peut-être, au début de l’année prochaine, l’un des premiers « résidents » de la toute nouvelle Villa Marco Polo lancée par le Grand Bivouac, le festival du voyage et des découvertes partagées.

A l’origine de l’initiative, une conviction forte des organisateurs du festival qui consacrent déjà une part significative de leur programmation aux récits de jeunes voyageurs : « Le voyage est un merveilleux  levier pour comprendre l’évolution du monde et s’y impliquer.  La Villa Marco Polo viendra en appui  pour susciter, préparer et soutenir les grands voyageurs de demain ».
jeune-carteAu programme de la Villa qui ouvrira officiellement ses portes en janvier prochain à Albertville (Savoie), lieu d’accueil du festival depuis sa création en 2002, « « trois offres complémentaires et indissociables : un accompagnement personnalisé à travers un parrain ou une marraine réputé (e) dans le monde du voyage , un programme de sessions collectives pour se former au voyage, à l’altérité, acquérir des notions de géopolitique, d’ethnologie ou d’anthropologie, mais aussi des techniques d’organisation et de logistique, d’écriture et de récit de voyage sous toutes ses formes  – film, documentaire et web documentaire, montage numérique, livre, carnet de voyage, œuvre artistique, etc –  ainsi que l’accès aux sessions de l’Université ». Car dans le même temps, le Grand Bivouac  lancera aussi, dès l’automne prochain, son « Université populaire du voyage », un cycle de conférences destiné à « approfondir les réflexions suscitées par le voyage ».
Dès maintenant, les dossiers de candidature à la « promotion » 2014 de la Villa Marco Polo sont à remplir sur inscriptions.villa-marcopolo.com jusqu’au 1er septembre. La sélection définitive aura lieu en septembre – 12 candidatures au maximum seront retenues après examen du dossier puis entretien – et annoncée lors de la douzième édition du Grand Bivouac, du 17 au 20 octobre prochains. Une édition dont le thème, « Nouvelles routes, nouveaux mondes », est déjà en soi, pour la Villa Marco Polo et ses premiers résidents, tout un programme…